Vitiligo: comment lutter contre la dépigmentation de la peau ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le vitiligo fait partie des maladies qui attaquent la peau. Il survient lorsque les pigments sont absents suite à un mauvais fonctionnement des cellules productrices.

Cela entraîne une dépigmentation de la peau qui peut toucher n’importe quelle partie de la peau. Bien que le vitiligo soit une maladie incurable, il existe des traitements pour empêcher la dépigmentation de la peau. Apprenez-en plus dans cet article.

Vitiligo: comment lutter contre la dépigmentation de la peau ?

Quelles sont les causes du vitiligo ?

Les causes du vitiligo ne sont pas encore élucidées jusqu’aujourd’hui. Pour le moment, la seule cause réellement identifiée est la disparition des mélanocytes.

En dehors de l’absence des mélanocytes, le vitiligo peut apparaître après un traumatisme émotionnel, une trop forte exposition au soleil, un état de stress intense. Les maladies auto-immunes qui attaquent les mélanocytes peuvent enclencher le vitiligo.

Quels sont les symptômes de cette pathologie ?

Les symptômes du vitiligo sont visibles sur la peau. Le vitiligo fait apparaître des taches blanches sur la peau. Ces symptômes apparaissent le plus souvent en premier sur les mains, sur les pieds, les bras et même au visage. Les taches provoquées par la dépigmentation peuvent apparaître sur n’importe quelle partie de la peau.

L’apparition des taches blanches peut provoquer des démangeaisons sans pour autant créer des sensations douloureuses. Les taches sont généralement de taille réduite, mais elles peuvent progressivement grandir de quelques centimètres.

Il existe trois formes de vitiligo.

  • Le vitiligo généralisé : il se présente sous forme de tache un peu moins symétrique. Les taches de cette forme de vitiligo sont imprévisibles. Leur taille peut grandir ou non.
  • Le vitiligo segmentaire : il ne se répand pas sur tout le corps et touche particulièrement les enfants et les adolescents.
  • Le vitiligo universalis : les taches blanches du vitiligo se développent plus rapidement que les autres formes et peuvent atteindre toutes les zones de la peau.

Il est important de noter que le vitiligo n’est pas une maladie contagieuse. Le taux de personnes atteint du vitiligo ne dépasse pas les 2 % de la population mondiale.

Comment lutter contre la dépigmentation de la peau ?

Il n’existe pas encore de remède officiel pour lutter contre le vitiligo et combattre la dépigmentation. Toutefois, il existe des solutions pour lutter contre la dépigmentation et limiter les taches causées par la dépigmentation.

La première solution est de mettre sa peau à l’abri du soleil. Pour ce faire, il faut porter des vêtements qui couvrent bien la peau quand il faut passer sous le soleil. Ensuite, il faut utiliser les produits cosmétiques qui servent de camouflage.

En utilisant les produits de camouflage sur les zones dépigmentées (atteintes de taches blanches), cela rend moins remarquable la décoloration de la peau. Les crèmes autobronzantes sont plus conseillées aux personnes dont le visage est atteint par le vitiligo.

Par ailleurs, il faut noter que la photochimiothérapie (méthode PUVA) permet aussi de lutter contre la dépigmentation. Elle consiste à exposer la peau aux rayons UVA. Cette méthode est aussi accompagnée de la prise (par voie orale ou par un bain) d’une substance appelée psoralène.

Le procédé consiste d’abord à la prise de psoralène pour préparer la peau à l’exposition aux rayons UVA.

Il est important de modérer le recours à ces différentes solutions mentionnées afin d’éviter des irritations de peau et des cancers de peau.


Lisez aussi:

Thyroïdite de Hashimoto: comment régénérer sa thyroïde ?