Thyroïdite de Hashimoto: comment régénérer sa thyroïde ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La thyroïde est une glande située à la base du cou. Elle joue un rôle important dans le corps humain à travers la sécrétion d’hormones thyroïdiennes qui contrôlent plusieurs fonctions de l’organisme. Lorsque ces hormones sont en baisse, cela entraîne la fatigue, la chute de cheveux, la prise de poids, etc.

C’est une baisse d’énergie qui s’ensuit et tout l’organisme devient faible. On parle alors de la Thyroïdite de Hashimoto. Dans cet article, je vous fais découvrir quelques traitements naturels pour guérir votre thyroïde.

Thyroïdite de Hashimoto: comment guérir sa thyroïde ?

Thyroïde de Hashimoto : accroître ses apports en iode avec les algues

L’hypothyroïdie peut être due à une carence en iode, dont l’organisme a besoin pour produire les hormones thyroïdiennes. Il est conseillé d’utiliser les algues qui sont essentiellement riches en iode organique assimilable pour pouvoir augmenter ses apports en iode.

Vous pouvez utiliser les tartares d’algues ou saupoudrer chaque jour une cuillère à soupe des mêmes algues desséchées dans les crudités, les soupes, etc.

Attention : C’est mieux de le prendre quand il y a vraiment confirmation de déficit en iode par un test du sang ou d’urine. Son excès peut entraîner le goitre.

L’huile essentielle d’épinette noire pour une stabilité de ses hormones

Cette huile contient des monoterpènes qui stimulent les glandes surrénales, or le fonctionnement de la thyroïde dépend majoritairement de ces glandes. L’huile essentielle d’épinette noire est plus utilisée en cas d’hypothyroïdie.

Mode d’emploi : pendant la période de fatigue, faire le massage du bas du dos et la plante des pieds, zone de réflexologie liée aux surrénales. Pour ce faire, mettre un ou deux gouttes dans une huile végétale ou un lait du corps et en faire usage pour le massage.

Attention : Il faut avoir fait un bilan sanguin et confirmé le diagnostic avant de se lancer dans un traitement pour stimuler la thyroïde. Au cas où le traitement ne suffit pas ou la production thyroïdienne est basse, il faut recourir à un traitement hormonal.

Guérir sa thyroïde avec l’avoine

L’avoine est une céréale riche en acides aminés et en minéraux. Elle apporte aussi d’iode et intervient naturellement dans le travail de la glande thyroïde. Elle est particulièrement intéressante lorsqu’on se sent fatigué surtout au petit matin.

Mode d’emploi : Avaler au petit-déjeuner un bol de flocons d’avoine (auquel on peut ajouter des fruits secs) arrosé de 20 à 30 cl de “lait” d’avoine.

Si malgré cela, vous ne retrouvez pas votre énergie, procurez-vous de l’avoine sous forme d’extrait de plante fraîche standardisée.

Attention : ceux qui sont allergiques au gluten doivent s’abstenir de l’avoine.

Lutter contre la fatigue avec le cassis

Cette plante tonique permet à notre organisme à mieux lutter contre les bouleversements liés aux stress et notamment à rétablir l’équilibre hormonal. Elle est donc indiquée pour le traitement de la Thyroïdite de Hashimoto. Le cassis est bénéfique en cas de fatigue, même au cas où l’hypothyroïdie n’est pas confirmée.

Mode d’emploi : une branche de la phytothérapie qui utilise les bourgeons des plantes sous forme de macéras glycérinés (Herbalgem, Vitaflor, Ladrôme…). En moyenne, il faut boire quinze (15) gouttes par jour, diluées dans un verre d’eau, de préférence à jeun tôt dans la matinée. La posologie peut être augmentée jusqu’à 20 gouttes.

Les effets ne sont pas immédiats, il faut en général patienter pendant quelques semaines avant de constater l’amélioration. C’est une cure d’au moins trois (3) mois. Voilà donc ce qu’il faut faire pour guérir la thyroïde naturellement.


Lisez aussi:

Syndrome de Guillain Barré: comment régénérer ses nerfs ?

Vitiligo: comment lutter contre la dépigmentation de la peau ?