Syndrome de Guillain Barré: comment régénérer ses nerfs ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



D’origine auto-immune, le Syndrome de Guillain Barré est une maladie qui affecte les nerfs. La gaine de myéline et l’axone affectés peuvent conduire à un état de paralysie, si la victime n’est pas vite prise en charge. Pour une remise en forme de la personne touchée, il faut donc trouver un moyen de rétablir ses nerfs.

Syndrome de Guillain Barré: comment régénérer ses nerfs ?

Syndrome de Guillain Barré : lien entre l’axone et la gaine de myéline

Ces deux parties en plus d’être complémentaires constituent des parties essentielles dans le système neuronal. En effet, la gaine de myéline joue le rôle de couverture pour les fibres nerveuses. Mis à part son rôle protecteur, elle permet d’accélérer la transmission des informations entre les autres nerfs.

C’est en réalité de cette fonction que l’autre partie, l’axone, profite pour envoyer les messages. Il exploite sa longueur pour faire la jointure entre différents neurones. Maintenant que nous avons une idée des nerfs touchés, il est primordial de savoir comment les soigner.

Comment se déroule le diagnostic ?

Tout d’abord, il est nécessaire de passer un examen complet. La première phase de cet examen, appelée ponction lombaire consiste à recueillir la substance liquide qui contourne la moelle épinière. Une anesthésie vous est effectuée afin de réaliser cette phase qui ne prendra pas plus d’une heure.

À l’issue de la ponction lombaire vient la phase de l’électromyogramme. Elle vient contrôler le fonctionnement de vos nerfs en se basant sur leur réaction après réception de décharges électriques.

Elle prend plus de temps que la première phase. Les résultats du test vous seront fournis quelques jours plus tard. Un traitement vous est recommandé lorsque les résultats sont positifs.

Régénérer ses nerfs : les traitements à suivre

Plus tôt vous suivez un traitement, moins vous subissez de complications. Il ne faut donc pas attendre pendant une longue durée après l’annonce de la mauvaise nouvelle. Dans le but de suivre de près la réaction au traitement, celui-ci doit se faire dans un hôpital. En effet, il est disponible deux types de traitement. Il s’agit de :

  • L’injection immunoglobuline intraveineuse
  • Et de l’échange plasmique.

L’injection immunoglobuline intraveineuse consiste à injecter des anticorps dans le corps du malade. Ce qui permettra de mettre hors d’état de nuire les mauvais anticorps. Il faut souligner que les anticorps injectés proviennent d’un don. Cela favorise une régénération des nerfs.

Quant au second traitement, l’échange plasmique, il permet de changer le sang infecté par un sang sain. Le nouveau sang va arrêter la destruction de la myéline. Ces traitements ont déjà permis la guérison de plusieurs patients. Bien qu’il existe des cas de patients n’ayant pas guéri, le nombre est relativement faible.

Le Syndrome de Guillain Barré est une maladie plus ou moins grave qui nécessite une prise en charge rapide. La maladie affecte des organes du système nerveux. Pour régénérer les différents nerfs affectés, il est nécessaire de suivre des traitements dans un centre hospitalier.

Il est à noter que les patients d’un âge assez évolué sont moins avantagés que les plus jeunes. Le nombre de cas de guérison observé est plutôt conséquent. Il suffit de se faire prendre en charge tôt et de suivre les bons traitements.


Lisez aussi:

Syndrome de Gougerot Sjögren: quel traitement naturel ?

Thyroïdite de Hashimoto: comment régénérer sa thyroïde ?