Sclérose en plaques: comment lutter naturellement?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Évoluant généralement par poussées, la sclérose en plaques est une affection auto-immune affectant le système nerveux central. Laissant des séquelles motrices à chaque crise, elle est déclenchée par un mécanisme biologique plus ou moins complexe. Cependant, il existe diverses sortes de traitements permettant de soigner ce mal.

Parmi ceux-ci, on retrouve les traitements naturels. Alors, désirez-vous savoir comment soigner la sclérose en plaques de façon naturelle ? Dans cet article, vous découvrirez des astuces naturelles simples et efficaces avec lesquelles vous traiter.

Sclérose en plaques: comment se soigner naturellement ?

Sclérose en plaques : dormez suffisamment

Vous le savez, bien dormir est primordial pour une bonne santé, mais sachez que cela l’est encore plus si vous souffrez de la sclérose en plaques. En effet, un manque ou une mauvaise qualité de sommeil est suffisant pour accroître la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique.

L’augmentation de cette perméabilité faisant partie du processus de déclenchement de ce trouble, elle fait monter le risque de poussée.

L’idéal serait donc de veiller plus particulièrement à votre sommeil. Vous devrez donc dormir suffisamment (7 à 9 heures par nuit), dans une chambre fraîche, sombre et calme. Aussi, pensez à désormais avoir des heures de coucher et de lever ponctuelles (à respecter surtout).

Un déficit en mélatonine peut également affecter votre sommeil et la tranquillité de la barrière hémato-encéphalique. Alors, pour avoir le cœur net sur votre situation en rapport avec cet élément, faites le test. Dans le cas où vous manqueriez de cette substance, la prise de deux à cinq milligrammes de mélatonine à libération prolongée au coucher sera idéale.

Réduire le stress pour soigner ces maux

Retenez que le stress joue un rôle très important dans la sclérose en plaques. En effet, il rend vulnérable le système immunitaire et contribue à l’augmentation de la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique. L’exposition au stress favoriserait le risque de poussées de 30 à 60 % environ.

Ainsi, diminuer votre stress pourrait être d’une efficacité comparable à celle des médicaments pour la prévention des poussées. Pour le limiter, vous pourrez recourir à diverses pratiques et/ou plantes naturelles. Les activités de relaxation, la méditation, le yoga sont autant de pratiques que vous pourriez essayer par exemple.

Les plantes comme le ginseng, la rhodiole, la valériane, le griffonia ou l’aubépine sont également efficaces pour réduire le stress.

Traitement naturel : s’exposer au soleil

Le manque d’exposition solaire constitue en fait un facteur de risque de la sclérose en plaques et de la poussée. Par contre, cette baisse du risque n’existe pas pour ceux qui se couvrent de crèmes solaires.

Cela voudrait donc dire que cette protection est en réalité assurée par la vitamine D produite dans la peau grâce aux rayons UVB du soleil. Il est donc recommandé de penser à vous exposer au soleil autant que possible.

Pour cela, exposez-vous sans crème solaire en vous protégeant juste avec un chapeau pendant quinze à vingt minutes par jour, d’avril à octobre. En dehors de cette saison ou si vous n’avez pas la possibilité de vous exposer au soleil, prenez un complément de vitamine D (D3). La dose recommandée est celle de 8 000 à 10 000 UI par jour.

Faire du sport

Le sport est réputé pour avoir des résultats efficaces sur la sclérose en plaques, notamment avec la production de l’hormone facteur de développement neurotrophique (BDNF). En plus de protéger les neurones, cette dernière favorise leur régénération. Ainsi, le système nerveux est préservé des attaques auto-immunes comme la sclérose en plaques.

Si vous le pouvez, pratiquez trois à quatre fois par semaine un sport comme l’escalade, l’aviron, le rugby, ou un sport de combat. Cela vous fera le plus grand bien.

En résumé, vous pourrez soigner la sclérose en plaques naturellement, en dormant suffisamment, en réduisant votre stress, vous exposant au soleil et en faisant du sport.


Lisez aussi:

Sclérodermie systémique : causes et traitement efficace ?

Rhumatisme: comment se soulager naturellement?