Rhumatisme articulaire aigu : comment soulager la douleur? (méditation)

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le rhumatisme articulaire est une maladie chronique particulièrement douloureuse pour les personnes qui en souffrent. Dans un tel contexte, de nombreux traitements sont envisagés, mais très peu de personnes pensent à la méditation.

Cependant, elle permet de prendre du recul pour surmonter les symptômes ressentis. Voulez-vous savoir comment soulager la douleur avec la méditation ? Tout ce que vous devez savoir se trouve dans cet article.

Rhumatisme articulaire aigu: comment soulager la douleur? (méditation)

Rhumatisme articulaire aigu : l’observation de la douleur par alternance

Reconnue pour lutter efficacement pour la diminution du stress, de l’anxiété et la dépression, la méditation se révèle être aussi un véritable atout pour la lutte des douleurs chroniques ou aiguës. La méditation donne l’opportunité au patient d’observer sa douleur en face dans le but de mieux dompter.

La technique de l’observance de la douleur par alternance est la première possibilité lorsqu’on veut soulager les douleurs aiguës grâce à la méditation. En effet, il est évident que la douleur est bien présente dans votre corps. Toutefois, cet exercice de méditation vous amène à regarder de l’intérieur au lieu de concentrer toute votre force à la mettre à distance.

De façon pratique, pour faire cet exercice, si vous ressentez la douleur au niveau du poignet droit, vous devez focaliser votre attention sur le ressenti au niveau du bras gauche (le bras qui ne souffre pas). Procéder ainsi est ce qui vous permettra d’entrer effectivement dans une posture de méditation.

Si vous vous sentez concentré sur le poignet gauche, il faudra à ce moment, rediriger toute votre attention sur le poignet qui souffre. Inversement, dès que vous commencez à ressentir de la douleur, vous passez au bras qui ne souffre pas et vice versa.

Le but de cet exercice est de permettre à la personne qui souffre de douleurs aiguës de ressentir la même chose sur les deux poignets par exemple.

En alternant la douleur de cette manière, le ressenti deviendra égal même si vous passez du poignet douloureux au non douloureux. Il faut rappeler que la douleur sera toujours présente, mais que son intensité ou sa force va considérablement diminuer.

Soulager sa douleur par la méditation

Cette technique de méditation est celle que vous devez adopter lorsque les crises douloureuses viennent dans un intervalle de temps régulier et ne vous laissent aucun répit. L’objectif ici est d’augmenter le temps qui sépare les épisodes douloureux.

Pour vous y mettre, commencer à chercher votre point d’ancrage, il s’agit de l’endroit du corps où la douleur commence. Dès que vous sentez que la douleur revient à nouveau, commencez le décompte lentement à partir de 10.

En effet, réussir à faire un décompte nécessite une certaine concentration. En essayant de réussir votre décompte, vous serez plus concentré sur les chiffres que sur la douleur que vous ressentez.

Lorsque la douleur diminue, mettez-vous à compter lentement dans l’ordre normal puis vous décompterez au début d’une nouvelle vague de douleur. Au fur et à mesure que vous progressez dans cet exercice de relaxation, vous constaterez que le temps de répit sera de plus en plus long.

En définitive, il est bien possible de soulager les douleurs aiguës avec des exercices de méditation. Toutefois, il ne s’agit pas d’une solution miracle. Il faudra donc vous armer de patience et de courage si les résultats ne sont pas immédiats.


Lisez aussi:

Rhumatisme et arthrose: faut-il déménager au soleil?

Le yoga pour vaincre le rhumatisme inflammatoire?