Manger bio et naturel : traitement pour la pondylarthrite ankylosante ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Peu de personnes connaissent la spondylarthrite ankylosante. Mais cette maladie reste un effroi pour certains. Jugée incurable, elle peut être source de désagréments constants chez les personnes atteintes.

Mais avec une alimentation bio et naturelle, il est possible d’éviter ces désagréments. Découvrons-en plus sur la spondylarthrite ankylosante et une façon naturelle de la traiter.

Manger bio et naturel: traitement pour la pondylarthrite ankylosante?

Que savoir sur la spondylarthrite ankylosante ?

La spondylarthrite ankylosante est une maladie proche de la polyarthrite rhumatoïde. C’est une inflammation chronique des articulations caractérisée par une atteinte du rachis et du bassin. Elle évolue par poussées ou par crises douloureuses entrecoupées de périodes d’accalmies.

Si elle n’est pas traitée, elle peut encore évoluer vers un enraidissement des zones touchées. Elle est mal connue du grand public et insuffisamment prise en considération. Elle touche l’homme ou la femme de moins de 50 ans et même les enfants.

Quelles sont les causes de la spondylarthrite ankylosante ?

Les causes de la spondylarthrite ankylosante sont encore inconnues, mais les médecins et chercheurs s’accordent sur des facteurs favorisants la maladie.

  • Les facteurs génétiques

Il peut arriver que plusieurs membres d’une même famille soient atteints de la spondylarthrite ankylosante. Mais cela ne se produit que dans 10 % des cas de la maladie. Certains facteurs génétiques prédisposent à développer une spondylarthrite ankylosante.

Les recherches scientifiques identifient cependant un gène particulier du système HLA chez 80 à 90 % des patients souffrant de cette maladie. Le gène HLA (Human Leucocyte Antigene) n’est présent que chez 8 à 10 % de la population.

  • Les facteurs environnementaux

Une inflammation des articulations peut également apparaitre suite à certaines infections. Les scientifiques l’expliquent par une réaction erronée du système immunitaire qui aurait tendance à confondre certaines protéines présentes dans les articulations avec les protéines caractéristiques des germes responsables de l’infection.

Elle est mise en cause par les biologistes. Selon ces derniers, la consommation en grande quantité de produits nouveaux induirait une hyperperméabilité de l’intestin grêle.

Cette hyperperméabilité permet aux macromolécules alimentaires ou bactériennes de réussir à passer à travers la muqueuse intestinale et de gagner les articulations lombaires. La conséquence de ce phénomène est la réaction immunitaire du corps entraînant des inflammations et des douleurs.

Traiter cette pathologie par une alimentation bio et naturelle

L’alimentation moderne étant mise en cause dans les cas de spondylarthrite ankylosante, il est tout à fait logique d’y remédier. Aux patients, il est vivement conseillé de manger le plus bio possible. Ils doivent avoir une alimentation variée et équilibrée.

Les patients doivent privilégier les produits tels que les fruits, les légumes ou encore le poisson. Il est ainsi recommandé :

  • de manger au moins cinq fruits et légumes par jour (surtout des légumes vert foncé ou orange)
  • de manger des produits laitiers tous les jours (au moins trois)
  • de consommer si possible des féculents avant ou après chaque repas
  • de manger du poisson ou des œufs au moins une fois par jour
  • de consommer entre 8 et 10 verres d’eau par jour

Dans le même temps, les malades de la spondylarthrite ankylosante doivent limiter les aliments trop sucrés (boissons, pâtisseries, confiseries, etc.), trop salés (apéritifs, chips, gâteaux, etc.) et trop gras comme le beurre et ses dérivés ou les charcuteries.

En résumé

Pour les malades de spondylarthrite ankylosante, il est nécessaire de prendre des habitudes alimentaires saines. Une bonne alimentation associée à des activités physiques adaptées peut significativement améliorer la qualité de vie du patient. En soi, manger bio et naturel est bel et bien un traitement des plus efficaces contre la spondylarthrite ankylosante.


Lisez aussi:

Polyarthrite rhumatoïde : causes et symptômes

Psoriasis pustuleux : quels remèdes naturels choisir ?