Maladie de Kawasaki: quelles sont les recommandations ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La maladie de Kawasaki est un problème inflammatoire de santé. Elle touche majoritairement les bébés et les enfants âgés de moins de 5 ans. C’est une maladie qui peut avoir des conséquences dangereuses sur la santé et qui nécessite des attentions particulières.

Toutefois, qu’est-ce que la maladie de Kawasaki ? Qu’en sont les causes ? Comment se manifeste-t-elle ? Quelles sont les recommandations pour son traitement ? Voici autant de questions auxquelles nous essayons de répondre à cet article.

Maladie de Kawasaki: quelles sont les recommandations ?

Qu’est-ce que la maladie de Kawasaki et comment se manifeste-t-elle ?

« Kawasaki » est un nom de famille japonais. Vous l’aurez compris, la maladie de Kawasaki est une pathologie fébrile observable généralement en Asie, particulièrement au Japon. D’où le nom de Kawasaki. C’est une maladie dangereuse pour la santé des enfants. Elle entraîne l’inflammation des parois des vaisseaux sanguins.

Cette inflammation est en rapport avec un mauvais fonctionnement de l’appareil immunitaire de l’enfant. Et lorsqu’elle n’est pas prise en charge, elle peut facilement se transformer en tumeur et causer ainsi la mort du malade.

La maladie de Kawasaki se manifeste par une insuffisance cardiaque et des confusions du rythme cardiaque. L’on observe aussi des inflammations des voies respiratoires, des voies biliaires et des reins. Toutes ces manifestations sont généralement accompagnées de fortes fièvres de plus ou moins de longue durée.

Quelles sont les causes de cette pathologie ?

Effet rare pour être souligné, mais jusqu’à présent, aucune étude scientifique n’a été en mesure de communiquer concrètement les causes de cette pathologie. Cependant, la science qui étudie les épidémies, leurs causes, leurs transmissions et les moyens de lutter contre elles prétend que la maladie a une cause.

Selon elle, la cause serait, une réaction anormale de l’appareil immunitaire due à une infection chez un enfant dont les gènes avaient déjà été prédisposés.

Quoi qu’il en soit, il faudrait retenir que cette maladie est dangereuse et pourrait causer la mort du malade. C’est pourquoi, lorsque votre enfant à une toux, des maux articulaires, de la diarrhée, des vomissements et de la fièvre, etc. Il faut rapidement l’accompagner chez un pédiatre.

Quelles sont les recommandations pour traiter la maladie de Kawasaki ?

La maladie de Kawasaki est une pathologie qui suscite obligatoirement une hospitalisation. Le malade a donc besoin d’être suivi par des professionnels de la santé : pédiatre, cardiologue, rhumatologue pédiatrique, etc. Une fois chez le médecin, le malade subira une série d’analyses. Après les analyses, si la maladie est diagnostiquée, le traitement s’ensuivra.

C’est un traitement qui se fait sous deux formes : les doses d’immunoglobulines IV (IgIV) et de l’aspirine à fortes doses. Ces traitements aideront à soigner votre enfant, mais ne sont pas sans risques. En effet, un enfant soigné à l’aspirine à forte dose sur de longs termes, court le risque du syndrome de reye.

C’est la raison pour laquelle il est vivement conseillé de vacciner annuellement les enfants de moins de 6 mois contre la varicelle et la grippe. N’hésitez donc pas à consulter un pédiatre si votre enfant développe des signes de varicelles ou de grippes.

Pour conclure, retenons que la maladie de Kawasaki est dangereuse pour la santé des tout-petits. C’est une maladie rare et méconnue qui peut être soignée et guérie.


Lisez aussi:

Maladie de Crohn ou l’inflammation de l’intestin

Myasthénie: l’alimentation peut-elle favoriser un retour à la normale?